Comment lire un thermomètre frontal ?

Le thermomètre frontal est aujourd’hui un outil capital. L’utiliser est simple, il suffit de toucher le front avec ou de le poser juste quelques secondes devant. Le résultat est ensuite immédiatement affiché. Mais comment le lire ? Quelle valeur considérer ? Avant d’afficher la température corporelle exacte du sujet, plusieurs valeurs défilent sur l’écran d’affichage. Il vous faudra alors faire attention à lire celle qui est juste. Le procédé est facile.

Une multitude d’affichages à ignorer

Avec dispositif infrarouge ou à cristaux, le thermomètre frontal lorsqu’il est posé sur le front du sujet produit différentes sortes d’affichages. Ces données apparaissent souvent quand le signal est traité par les infrarouges. Il est donc important de ne pas faire preuve de précipitation, auquel cas vous risquez de retenir une fausse valeur.

Allumez votre thermomètre, placez-le devant le front du sujet et maintenez votre bras statique à 2 cm de distance s’il s’agit bien évidemment d’un modèle infrarouge. Une fois votre bras stabilisé, lancez la prise de température et attendez quelques petites secondes. Pour bien lire un thermomètre nous vous conseillons la lecture de cet article : https://thermometre-frontal-plus.com/utilisation-thermometre-frontal/. Certaines données défileront que vous devrez ignorer. L’oscillation cessera ensuite au bout de 15 secondes, 20 ou même une minute selon le modèle pour laisser place à une valeur. Cette dernière est celle à considérer.

Lire aussi :  Bien choisir son matelas

La lecture est ensuite très facile. Il vous suffit de relever le numéro affiché. Si par contre vous désirez bénéficier des informations sur les dernières prises, rien de compliquer. Il vous faudra procéder d’abord à la sauvegarde des données affichées par les prises récentes. Pour les consulter, appuyez sur le bouton de sauvegarde et défilez.

Ce qu’il faut savoir

Quelle que soit la catégorie de thermomètre frontal dont vous disposez, il est bon de savoir que les résultats affichés ne sont jamais 100 % exacts. C’est pourquoi une certaine marge est à ajouter ou à retrancher de la valeur affichée sur l’écran pour disposer de la température exacte du sujet. Un article complémentaire du Parisien sur le sujet.

Voir également  : Le biocarburant est il écologique ?

Les influences à éviter.

Pour bien lire un thermomètre frontal, il est bon d’avoir des résultats fiables à relever. Justement, celui-ci peut être influencé par différents facteurs externes. Le premier, la respiration.

Lorsque nous respirons, une chaleur est dégagée de la bouche. Envoyé en direction du thermomètre, celui-ci ne pouvant distinguer cette chaleur de la température thermique du corps peut la prendre en compte. Dans ce cas, le résultat risque d’être faussé, vu qu’il ne s’agit pas en réalité de la fièvre. La transpiration également peut être pour beaucoup dans les erreurs observées lors de l’affichage du résultat.

Il est vrai que transpirer c’est vital. Cela participe au bon fonctionnement de l’organisme. Surtout lorsque le patient est enfiévré, la quantité de sueur dégagée dépasse la normale. En contact avec le courant d’air, elle a tendance à se refroidir. De sorte que si vous posez votre thermomètre posé devant le front, les données seront obligatoirement faussées vu que ce qui sera analysé sera non pas l’énergie dégagée par le front, mais par la sueur. Il est donc demandé de bien nettoyer le front de toute trace de sueur avant la prise. En général, cette précaution est demandée pour le thermomètre à cristaux.

Les cheveux enfin doivent être relevés de façon à être totalement dégagés du front. Dans le cas contraire, ils peuvent agir comme isolant et fausser les résultats.

Laisser un commentaire